Ferran Torres est arrivé à Barcelone contre 55 millions d’euros dès le début du mercato hivernal. L’ancien joueur de Manchester City va devoir attendre avant de jouer, notamment à cause d’une masse salariale bien trop importante chez les Blaugranas.

Ferran Torres est arrivé en Catalogne avec l’étiquette de recrue phare mais surtout de possible sauveur de l’attaque barcelonaise. Bien inoffensif avec des statistiques à faire peur ses plus fidèles socios, le Barça a besoin de sang neuf et de talent dans ce secteur. Barré par Pep Guardiola à Manchester City, Ferran Torres apparaît comme la recrue idéale pour le club catalan. Toutefois, pour le moment, les supporters blaugranas peuvent encore attendre pour voir le joueur en action au Camp Nou. D’abord, parce qu’il a été testé positif au Covid ces dernières heures. Ensuite, parce que même négatif, il n’aurait pu disputer la moindre rencontre. 

Coutinho ne suffit pas, d’autres salaires doivent partir du Barça

En effet, les limites salariales fixées par la Liga jouent encore des tours au club catalan. A cause d’une masse salariale trop importante, le nom de Ferran Torres ne peut être inscrit sur les listes par le club comme l’a confirmé l’entraîneur Xavi devant la presse. « Ferran Torres a de nouveau été testé positif au Covid-19 aujourd’hui, il ne sera pas disponible ce week-end. Mateu Alemany travaille pour pouvoir l’inscrire. Il y a beaucoup de confiance pour pouvoir l’inscrire. Cela dépend de la masse salariale. »

Et, la tâche ne s’annonce pas facile pour le Barça qui a pourtant allégé cette masse salariale avec le prêt de Philippe Coutinho à Aston Villa cette semaine. Une opération insuffisante malgré son poids dans les finances comme le précise le journaliste Fabrizio Romano. « Le directeur de Barcelone Mateu Alemany : « Nous ne pouvons pas encore enregistrer Ferrán Torres, le prêt de Philippe Coutinho à Aston Villa ne suffit pas. Mais nous avons maintenant des opérations en cours pour enregistrer Ferrán – les discussions sont en cours », a t-il posté sur Twitter. Barcelone va donc devoir faire le ménage parmi les membres de son effectif les plus rémunérés, comme par exemple Samuel Umtiti qui touche 20 millions d’euros annuels.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Ferran Torres attendra, le Barça pris à la gorge – Foot01

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *